Les dates du Colloque devront être confirmées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.  Le programme présenté est provisoire.

13-14

Mai 2021

Manoir
des
sables

Orford

Formation 1

Vendredi 14 mai 2021

Formateur

Normand Aubertin, psychologue et criminologue

M. Aubertin a une vaste expérience du travail avec des individus traumatisés et/ou qui ont traumatisé. Il a plus de 30 ans d’expérience dans le milieu correctionnel fédéral. D’abord criminologue, il a poursuivi des études en psychologie pour se spécialiser dans la psychologie légale. Il a, entre autres, travaillé auprès de conjoints violents, dans l’élaboration de programmes de traitement, l’évaluation du risque de violence et en thérapie de groupe. Il est aussi spécialisé dans l’évaluation de risque de violence, en délinquance sexuelle et en violence familiale. Il est formateur depuis plus de quinze ans dans les domaines de la violence familiale, les approches cognitives comportementales, les troubles de la personnalité, l’évaluation du risque et la traumatisation vicariante. Il travaille en bureau privé depuis le début des années 2000, surtout auprès des victimes d’actes criminels et des personnes qui ont subi des traumatismes. Il est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ).

Traumatisation vicariante : la bombe à retardement

Description

Le travail auprès d’une clientèle qui a subi des traumatismes a un impact sur les intervenants. Que ce soit par ses manifestations physiques, cognitives ou émotives, l’intervenant réagira aux traumatismes de ses clients en fonction de ses forces et de ses limites. Cette formation vise à bien identifier ce qu’est le phénomène de la «traumatisation vicariante», à faire une nomenclature des symptômes et à trouver des pistes de prévention et de traitement. Le tout sera illustré par des exemples concrets vécus par divers intervenants.

 

Objectifs

La personne participante sera capable de mieux comprendre le phénomène de la «traumatisation vicariante», à faire une nomenclature des symptômes et à trouver des pistes de prévention et de traitement.

 

Objectifs spécifiques

L’apprenant sera capable de :

  • Connaître et reconnaître le phénomène de la traumatisation vicariante.
  • Identifier les symptômes.
  • Identifier des pistes de prévention pour soi dans son milieu de travail.

Public cible

Il semble évident que les premiers intéressés par la formation sont ceux qui travaillent directement auprès des victimes de toute sorte. Toutefois, tout intervenant qui travaille auprès de personnes démunies, victimisées ou en crise pourra y trouver du matériel de réflexion sur la prévention des symptômes de traumatisation vicariante, de fatigue de compassion, de burn-out.

Approche pédagogique

La session de formation est dispensée au moyen de diverses stratégies pédagogiques :

  • Exposé magistral
  • Échanges avec les participants
  • Exercices pratiques.

Chaque personne participante recevra un cahier de formation.

Conférenciers vedette

Pierre Noreau

Conférence d’ouverture

Pierre Lavoie

Conférence du banquet

Nos formateurs

Normand Aubertin

Traumatisation vicariante : la bombe à retardement

Michaël Drouin

Quand l’impuissance se fait ressentir en intervention : Comment agir, comment la négocier?

Roxane Martel-Perron

La radicalisation

François Courcy

Prévenir et gérer les conflits au travail

Julie-Soleil Meeson

Nouvelles tendances: substances psychoactives et pratiques associées

Patrick Vesin

Gestion du stress, solution personnelle et professionnelle pour un mieux-être

Les dates du Colloque devront être confirmées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. 

Le programme présenté est provisoire.